Cookies
L'utilisation des fonctionnalités de photovoltaïque-energie.fr nécessite la mise en place de cookies.

Les cookies photovoltaïque-energie.fr

Il s'agit des cookies déposés par photovoltaïque-energie.fr sur votre navigateur pour répondre à des besoins de navigation, d'optimisation et de personnalisation des services sur notre site.

Les cookies tiers
Il s'agit des cookies déposés par des sociétés tierces pour mesurer l'audience de notre site, voire pour identifier vos centres d'intérêt et éventuellement personnaliser l'offre publicitaire qui vous est adressée sur et en dehors de notre site. Ils peuvent être déposés quand vous naviguez sur photovoltaïque-energie.fr ou lorsque vous cliquez dans les espaces publicitaires de notre site. Nous veillons à nous associer à des sociétés tierces qui respectent la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée et s'engagent à mettre en œuvre des mesures appropriées de sécurisation et de protection de la confidentialité des données.

Votre navigateur peut être paramétré pour vous signaler les cookies qui sont déposés dans votre ordinateur et vous proposer de les accepter ou non. Vous pouvez paramétrer les cookies au cas par cas ou bien les accepter ou refuser systématiquement.
Le paramétrage des cookies est susceptible de modifier vos conditions d'accès à nos services qui les nécessitent. Si votre navigateur est configuré de manière à refuser l'ensemble des cookies, vous ne pourrez pas profiter d'une partie de nos services.
Afin de gérer les cookies au plus près de vos attentes, nous vous invitons à paramétrer votre navigateur en tenant compte de la finalité des cookies.  

  • Internet Explorer
    Dans Internet Explorer, cliquez sur le bouton Outils, puis sur Options Internet. Sous l'onglet Général, sous Historique de navigation, cliquez sur Paramètres. Cliquez sur le bouton Afficher les fichiers.
  • Firefox
    - Sur Mac, cliquez sur Firefox tout en haut à gauche de la fenêtre. Cliquez sur Préférences. Dans l'onglet Vie privée, cliquez sur Supprimer des cookies spécifique.
    - Sur Windows, cliquez sur Outils. Cliquez sur Options. Dans l'onglet Vie privée, cliquez sur Supprimer des cookies spécifiques.
  • Safari
    - Sur Mac, cliquez sur Safari tout en haut à gauche de la fenêtre. Cliquez sur Préférences. Dans l'onglet Confidentialité, cliquez sur Détails.
    - Sur Windows, cliquez sur la roue à droite de la barre d'adresse. Cliquez sur Préférences. Dans l'onglet Confidentialité, cliquez sur Détails.
  • Google Chrome
    Cliquez sur le menu Chrome à droite de la barre d'adresse. Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Affichez les paramètres avancés. Dans la partie Confidentialité, cliquez sur Paramètres de contenu. Cliquez sur Cookies et données de site pour afficher les cookies.


 

Le site que vous visitez utilise des traceurs (cookies). Ainsi, le site est susceptible d'accéder à des informations déjà stockées dans votre équipement terminal de communications électroniques et d'y inscrire des informations.

Les traceurs utilisés par le site relèvent de deux catégories :

- traceurs dits strictement nécessaires, qui ne nécessitent pas votre consentement préalable,

- autres traceurs soumis à votre consentement préalable.

1 - Traceurs exemptés de consentement préalable

Nous pouvons être amener à utiliser ces traceurs pour permettre et faciliter la navigation sur le site notamment en mémorisant vos préférences de navigation définies au cours de votre session, fournir les services que vous demandez expressément tels que publicité et partage sur réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques anonymes de visites.

Ces traceurs ne peuvent pas, techniquement, être désactivés depuis le site. Vous pouvez néanmoins vous opposer à l'utilisation de ces traceurs, exclusivement en paramétrant votre navigateur. Ce paramétrage dépend du navigateur que vous utilisez, mais il est en général simple à réaliser : en principe, vous pouvez soit activer une fonction de navigation privée soit uniquement interdire ou restreindre les traceurs (cookies). Attention, il se peut que des traceurs aient été enregistrés sur votre périphérique avant le paramétrage de votre navigateur : dans ce cas, effacez votre historique de navigation, toujours en utilisant le paramétrage de votre navigateur.

2 - Traceurs soumis à votre consentement préalable

Le site utilise des traceurs sous notre contrôle et d'autres placés sous le contrôle de tiers comme Google, Facebook, linked in, qui sont soumis à votre consentement préalable.

2.1 - Traceurs sous notre contrôle

Nous n'utilisons pas ce type de traceurs.

2.2 - Traceurs sous le contrôle de tiers

Nous utilisons ces traceurs pour permettre et faciliter la navigation sur le site notamment pour fournir les services tels que publicité et partage sur réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques anonymes de visites.

Le tableau ci-dessous liste les traceurs sous le contrôle de tiers qui sont soumis à votre consentement préalable : Google, linked in, facebook.

Vous pouvez vous opposer à l'utilisation de ces traceurs en paramétrant votre navigateur.

L'utilisation des traceurs est régie par l'article 32 II de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, transposant l'article 5.3 de la directive 2002/58/CE du parlement européen et du conseil du 12 juillet 2002 modifiée par la directive 2009/136/CE.

Pour en savoir plus sur les cookies et traceurs, nous vous invitons à consulter le site de la CNIL : www.cnil.fr.


 

TECHNOLOGIE PHOTOVOLTAÏQUE

Quel est le taux de CO2 dépensé entre la fabrication et le recyclage des panneaux ?

En 3-4 ans de production énergétique le CO2 est compensé (source ADEME).

En quoi le monocristallin est-il différent du polycristallin?

Le monocristallin est traditionnellement plus performant mais souvent plus cher que le poly. Attention il y a différentes qualités de cellules à l’intérieur de chacune des technologies de silicium ; par conséquent il n’est pas impossible de trouver des cellules polycristallines haut de gamme plus performantes que des cellules monocristallines bas de gamme.

Quels sont les avantages et inconvénients des cellules en rouleau (couche mince) ?

La technologie des couches minces permet d’avoir des cellules photovoltaïques souples qui se présentent sous forme de rouleaux et qui peuvent être posées comme membranes d’étanchéité.

Avantages :

  • Moins cher pour de grandes surfaces
  • Meilleurs rendements à faible éclairement.
  • Solution d’étanchéité de toiture.

Défauts :

  • Problèmes de résistance à la chaleur (apparition de cloques)
  • Produits qui se détériorent plus vite dans le temps (chute des performances plus rapide).
  • Intéressant surtout pour de grandes surfaces (> 300 m²).

Quelle garantie y a-t-il sur les cellules couches minces produit déroulant ?

80% des performances sur 10 à 20 ans (selon les fabricants).

Dimensions des cellules photovoltaïque cristallines?

Traditionnellement les cellules font 125 mm de coté (cellules 5 pouces). La tendance est de les remplacer par des cellules plus grandes de 156 mm de coté (cellules 6 pouces).

Possibilité d’auto-alimentation avec le photovoltaïque ?

Oui. Tout générateur PV peut servir à alimenter un site isolé ou à être raccordé au réseau.

Pour les sites isolés : l’onduleur réseau est remplacé par un ensemble batterie + régulateur (et éventuellement un onduleur d’îlotage si la consommation est en courant alternatif)

Pour le raccordement au réseau, trois solutions sont possibles :

  1. Injection totale de la production : toute la production est injectée sur le réseau et comme le tarif d’achat est 5 fois plus élevé que le prix de l’électricité consommée, c’est la solution économiquement la plus avantageuse (même si les frais de raccordement sont un peu plus élevés que la solution avec injection du surplus). Le générateur photovoltaïque et le circuit électrique de l’habitation sont indépendants l’un de l’autre.
  2. Injection du surplus de la production : le générateur est relié au circuit électrique de l’habitation, seule l’électricité qui n’est pas consommée directement sur place est injectée sur le réseau. Cela peut être intéressant si la consommation électrique de la maison en journée est quasi-nulle (pas d’appareil en veille, de chauffe-eau électrique, de pompes, etc.).
  3. Injection sécurisée : en cas de coupure réseau, l’onduleur stoppe l’injection de l’électricité produite sur le réseau (protection de découplage) et bascule la production sur un circuit électrique de secours parallèle. L’onduleur utilisé est un onduleur spécifique pour sites sécurisés. L’ajout de batteries d’accumulation au système en augmente considérablement le coût, c’est pourquoi cette solution ne doit être utilisée que lorsque réellement nécessaire.

Peut-on craindre un effet de parasite électrique vs WIFI/ satellite ?

C’est très peu probable car le courant qui circule est un courant continu, et les câbles seront disposés de façon à limiter les boucles. Un panneau PV émet bien un "champ électrique" mais il diminue et disparaît totalement avec la distance et/ou son isolement derrière un matériau de construction. Combiné à une mise à la terre de la structure des panneaux, l’exposition au champ électrique est quasi nulle. L'onduleur émet un léger rayonnement électromagnétique, car il embarque un "hacheur" à haute fréquence, mais ce dernier rayonne moins qu'un téléviseur cathodique ou qu'un four à micro-onde ou bien encore une plaque de cuisson à induction!

Comment équiper 2 toitures de pente différente ?

Tous les panneaux qui sont connectés au même onduleur (ou plus exactement à un tracker MPPT) doivent être dans un seul et même plan avec une exposition identique aux rayons du soleil. Si on a deux pans avec des orientations et des inclinaisons très peu différentes, et si il y a suffisamment de panneaux installés il est possible de limiter les pertes en branchant deux chaînes de panneaux sur un seul onduleur. Mais il y aura quand même des pertes. Si on a deux pans d’orientation très différents il faut utiliser deux onduleurs. Ou encore, pour des systèmes de puissance supérieure à 3800 Wc, on peut utiliser un onduleur multi MPPT qui permet de gérer indépendamment les deux chaînes de modules.

Le brise soleil est-il considéré comme un produit PV intégré ?

Oui. Il faut simplement qu’il soit positionné au dessus de baies vitrées.

Le Poids d’un panneau photovoltaïque cristallin?

Environ 12 kg/m² Exemple : BPsolar 3160, 1593x790x50 = 15 kg

Quelle est la garantie et quelle est la durée de vie des Panneaux polycristallins ou monocristallins?

Les panneaux standard avec cellules mono ou polycristallines sont issus d’une technologie éprouvée utilisée notamment pour alimenter les stations spatiales ou les sites isolés où l’on a besoin d’une source d’énergie fiable et sans maintenance (balises marines, relais de télécommunication en sites isolés). Leur durée de vie est estimée à 30 ans. Pour ce type de panneau le fabricant offre deux garanties bien distinctes :

  • Garantie sur le matériel : Les panneaux sont garantis pièces et main d’œuvre pendant 5 ans (ex : décollement) (2 ans pour certains fabricants).
  • Garantie sur les performances : 90% des performances initiales sur 12 ans (ou 10 ans pour certains fabricants) 80% des performances initiales sur 25 ans (ou 20 ans pour certains fabricants)

Remarque : la baisse de rendement est largement compensée par l’augmentation annuelle du prix d’achat de l’énergie. Les panneaux amorphes ont une durée de vie et des garanties de performance plus faibles : 75% de rendement à partir de la 8ème année.

Jusqu’à quelle température peuvent monter les panneaux ?

La température normale de fonctionnement des cellules est d'environ 45°C ; par fort ensoleillement et vent faible elle peut dépasser 60°C voire atteindre 75°à 80 °C s'ils sont mal ventilés. Les normes imposent une  plage de test : -40°C à + 85°C pour 200 cycles.

Quelle est la résistance aux chocs et aux cailloux ?

Garantie pour des grêlons jusqu’à 25 mm de diamètre projetés à 23m/s à une distance de moins d’un mètre. Essai de charge statique avant et arrière = 2400 Pa (exemple vent) Essai de charge avant = 5400 Pa (exemple neige) En cas de dégâts l’assurance devrait prendre en charge les dommages (catastrophe naturelle).

Quelle est la taille minimale du système photovoltaïque pour une bonne rentabilité ?

La puissance minimale d'un système connecté au réseau est de l'ordre de 1500 Watt crète. La rentabilité sera essentiellement déterminée par l’ensoleillement du site, les subventions et le montant du crédit.

Quelle est la proportion d’opacité dans les panneaux photovoltaïques transparents ?

La transparence n’est pas figée, car les panneaux sont faits sur mesure. En jouant sur le nombre et la disposition des cellules, la transparence peut varier de 10% à 60 % environ.

Quel est le prix des panneaux photovoltaïques transparents ?

Prix d’achat indicatifs des panneaux seuls, sous réserve de consultation : Simple vitrage feuilleté, puissance de 100 Wc/m², transparence 30% = 620 €/m² (environ) Double vitrage, puissance de 100 Wc/m², transparence 30% = 700 €/m² Double vitrage (verre de sécurité), puissance de 100 Wc/m², transparence 30% = 800 €/m²


RACCORDEMENT ET ACHAT PHOTOVOLTAIQUE

Comment EDF peut arriver à acheter 55 cts d’euro le kWh?

Chaque consommateur qui paye sa facture d’électricité participe au financement de ce type de générateur d’électricité via la Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE = 0,0045 € HT par kWh). EDF se fait rembourser cette différence via cette contribution.

Si EDF bloque, le projet ne sera-il pas bloqué dans sa totalité ?

EDF a obligation d’achat. L’obligation d’achat est délivrée via la DRIRE et la DIDEME, organismes d’Etat qui sont totalement indépendants d’EDF. EDF ne peut pas bloquer le projet (sauf si elle estime que les conditions de raccordement sont trop difficiles). D’autre part EDF investit dans des projets photovoltaïques.

Durée des démarches administratives ?

Pour avoir les autorisations et réaliser le chantier : environ 3 mois Pour la mise en service complète de l’installation : environ 3 mois supplémentaires

La revente de l’énergie solaire photovoltaïque est-elle imposable ?

Impôts sur le revenu : Le régime micro-entreprise ou micro-bic s'applique aux producteurs PV. Il y a un abattement forfaitaire applicable aux revenus avant calcul de l'impôt qui est fixé pour chaque année, il est de 71% pour 2012. Il faut directement intégré la somme (après abattement) dans la déclaration de revenu. Charges sociales : il n’y a pas de charges sociales pour des revenus inférieurs à 4100 € par an. Il est possible d’intégrer les impôts dans le logiciel au niveau du taux marginal d’imposition.

En savoir + sur les régimes fiscaux des producteurs...

Edf est-il le seul acheteur potentiel de l’électricité produite?

Dans le cadre des missions de service public, prévues dans la loi du 10 février 2000 modifié, EDF – ou les Entreprises Locales de Distributions (ELD) lorsque les installations sont raccordées à leur réseau – en tant que fournisseurs historiques sont tenus d’acheter l’électricité produite par ces installations. Les nouveaux fournisseurs, apparus dans le cadre de l’ouverture du marché n’ont en revanche pas accès à la possibilité d’acheter de l’électricité renouvelable dans le cadre de l’obligation d’achat. Ils n’ont donc pas non plus la possibilité de bénéficier de la compensation (CSPE). Ainsi, l’achat n’est possible que par le fournisseur historique local.

Que se passe–t-il après les 20 ans d’obligation d’achat ?

Soit EDF signe un nouveau contrat d’achat de l’énergie qui sera au moins égal au prix de vente (0.1 € actuellement… et dans 20 ans ???), soit le producteur branche directement sont système sur le circuit de son habitation et consomme directement l’énergie produite.

Que devient le contrat d’achat de l’électricité lors de la vente du bien immobilier ?

Le contrat EDF de vente de l’électricité est cessible.

Faut-il ajouter le coût des compteurs ERDF?

Les frais de raccordement, c'est-à-dire la pose de deux compteurs d’énergie et la mise en services sont facturés exclusivement par EDF directement au producteur. Ils doivent être intégrés dans la simulation financière du projet (les prix observés varient entre 400 € et 1200 € pour les systèmes d'environ 3 kW).


MAINTENANCE ET ENTRETIEN

Y a-t-il un entretien particulier à faire sur les panneaux ?

Les panneaux sont lavés par l’eau de pluie. L’idéal est de passer un coup d’éponge par an.

Quelle est la maintenance à faire sur les panneaux ?

Les systèmes photovoltaïques sont réputés sans maintenance. Les panneaux ont une grande stabilité et hormis en cas de défaut de jeunesse ils ne sont pas à remplacer avant 25 à 30 ans. L’onduleur est garantie entre 5 et 20 ans selon les options, on préconise de le remplacer au bout de 10 ans, intervention rapide sur une ½ journée. Il n’y a pas de nettoyage particulier à faire si ce n’est un coup de jet d’eau ou d’éponge en été si il y a trop de poussière.

Pluies de boue sur panneaux photovoltaïques?

Passer un jet d’eau ou puis un coup d'éponge ou de raclette.

Panneaux photovoltaïque et embruns ?

La norme EN 61215 qui fait référence en terme d’homologation des panneaux photovoltaïques ne comporte pas de test en milieu salin. Les cadres sont en aluminium anodisé.

Est-ce qu’il y a des pertes de rendement en bord de mer ? (Sel, encrassage embruns)

Voir ci-dessus. Un nettoyage annuel des panneaux est recommandé pour éviter les pertes de production liées au léger dépôt de sel qui pourrait s’accumuler mais aussi pour protéger les panneaux d'une corrosion trop rapide.


ASSURANCES

Quelles sont les assurances à prendre ?

Extension exigée par EDF sur l’assurance de responsabilité civile en temps que producteur d’électricité. Pour plus de tranquillité, le producteur doit signaler à son assureur l’existence du système photovoltaïque et vérifiez qu’il est bien garanti contre les dommages de la vie courante (incendie et bris de glace par exemple) au même titre que le reste des biens.

Est-on assuré pour bris de verre ?

En cas de grêle (>25mm) oui. En cas de vandalisme non, sauf si le producteur a souscrit une assurance sur ses panneaux contre le vandalisme.

Quel est l’impact sur la garantie décennale de l'installateur ?

Les équipement photovoltaïques doivent être intégrés à la décennale au même titre que tout accessoire du second œuvre (la garantie constructeur habituelle est de 2 ans pour les accessoires, elle est de 2 à 10 ans pour les panneaux selon les marques) L'installateur doit informer son assureur et éventuellement renégocier sa prime d’assurance. Ne pas oublier que toute garantie décennale est dégressive.

 

 

Liste de formations initiales diplômantes dans le domaine du photovoltaïque

DUT Mesures physiques, option Photovoltaïque

Établissement : IUT - Site de Châtellerault

Localisation : France - Poitou-Charente

En savoir + sur le DUT Mesures physiques, option Photovoltaïque...

 

Licence Professionnelle Sciences et Technologies des Énergies Renouvelables : Systèmes Électriques

- Photovoltaïque
- Eolien
- Hydroélectricité
- Maîtrise de la demande d’électricité

La licence professionnelle est accessible en formation initiale mais également dans le cadre de la formation continue (CIF, VAE, Reprise d’études) ou en alternance (contrat de professionnalisation).

Établissement : IUT - de Tarbes

Localisation : Hautes-Pyrénées

En savoir + sur Licence Professionnelle Sciences et Technologies des Énergies Renouvelables : Systèmes Électriques

 

Licences professionnelles Energie Renouvelables, énergie éolienne et photovoltaïque

Établissement : Centre de formation d'apprentis de Besançon

Localisation : France - Besançon

En savoir + sur Licence Energie éolienne et photovoltaique

--------------------

Établissement : IUT de Bordeaux

Localisation : France - Bordeaux

En savoir + sur Licence Energies renouvelables


Master Energie Solaire

Établissement : Université de Perpignan

Localisation : France - Perpignan

Lancé en 2005, le master Energie de l’Université de Perpignan Via Domitia s’appuie sur une spécificité locale importante, l’énergie solaire, historiquement présent dans le département au niveau recherche (four solaire d’Odeillo, Centrale THEMIS), ainsi que dans ses applications industrielles. Ce secteur connaît de plus un développement important dans la région, en particulier au travers du pôle de compétitivité DERBI : Développement des Energies Renouvelables pour le Bâtiment et l’Industrie. Plus de 320 diplômés ont été formés depuis 2006, dont 50 ont poursuivi en doctorat.

En savoir + sur Master Énergie Parcours Matériaux et procédés solaires